Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2006

L’anti-noirs et la panthère rose

medium_panthere_rose.1.2.JPG
 

Déçu par ses amis Johnny, dont la vision manque décidément d’acuité (sauf pour palper les cachets des pubs Optique 2000) et Doc gényco, qui prône les valeurs de l’UMP mais pratique la semaine de 15 heures, Sarkozy a pris l’initiative de recruter l’inspecteur Jacques Clouseau pour revaloriser l'image de la police auprès de ses futurs électeurs et lutter encore davantage contre son ennemie jurée la panthère rose Ségolène.

Dès les premiers jours de l’enquête Clouseau se montre comme à son habitude brillant et perspicace, mais avec sa maladresse elle aussi légendaire commet néanmoins quelques bavures. Au cours d’un simple interrogatoire de routine chez un petit épicier juif de banlieue qui se plaignait de problèmes de ravitaillement (la camionnette du grossiste étant fréquemment caillassée par de jeunes casseurs encapuchonnés ou coiffés de casquettes de rappeurs Nike) maîtrisant encore mal notre belle langue française il déclare : « Don’t worry Monsieur, je m’occupe personnellement of this affaire et dès demain nous reviendrons avec du karcher » au lieu de dire « nous reviendrons avec du kascher ».

Les paroles malheureuses font le tour du quartier et le lendemain une trentaine de voitures sont incendiées.

De son côté, la panthère Ségolène, qui aimerait bien s’emparer du trône du roi des animaux, comme tous les grand fauves, sait remarquablement s’adapter à la jungle de la campagne électorale en usant parfois de la technique éprouvée du mimétisme qui sème la confusion chez l’ennemi. Les paroles de ses discours imitent si bien les idée libérales de la droite que ses adversaires ne peuvent s’en prendre à elle sans automatiquement s’attaquer eux-mêmes. Sacrément rusé… Quoique.

Commentaires

tres tres drole, meme si l anti noir c est peut etre un jeu de mots que j ai pas pige mais c est pas tres juste.

sinon serieux c est super bien vu: le gaffeur et la mime..

Écrit par : Kroco | 09/10/2006

Les commentaires sont fermés.