Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2006

Homme cent visages

 

medium_sans_visage.3.JPG

 

L’homme s’envisageait

Se mirait dans l’orage

Sur la glace bien givrée

De ses miroirs sauvages

Savamment étudier les contours du nez

Se découper à la scie sauteuse

Un profil qui ferait des envieuses

L’homme sans visage songeait

Que si la nuit le voulait

Il pourrait toujours se confondre

Avec ce que l’autre désirait

Elle était belle cette image

Cette longue plage aux eaux sombres

Où les cheveux dansaient

Sous la lune en corsage

J’envisageais vos cent visages

02:57 Publié dans Poézizi | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : poésie, littérature

Commentaires

Et si l'homme s'en-visageait autrement.
Avec plein d'envieuses découpées à la scie sauteuse.
Et si la glace se prenait d'immortalité,
Au chalumeau on la ferait fondre.
Max ! tu débloques. Où sont passées mes récrés, les conneries à l'emporte-pièce qui faisaient chavirer, j'veux dire qui f'sait, p'tain, rigoler quoi !
Tu arrêtes tes conneries ou tu crées un aut' blog. J'le dis comme je le pense : tu t'dégrades.
=:o)

Écrit par : calliope | 24/10/2006

Il pas marrant l’homme sans visage avec sa cagoule où il a oublié de faire des trous à la place des yeux ?
Alors chuis qu’un bouffon c’est ça ??!
Si c’est comme ça je vais me petit-suissider ! (si y’a pas que des fœtus dans le frigo)

Faut z'être éclectique. C'est ça qu'est bien.

Écrit par : Max | 25/10/2006

Pardon, j'm'emporte. Branche ton frigo sur l'éclectique et fais-le vibrer du feu de dieu, n'y mets aucune limite. Je te poétise à mort (n'y vois aucun appel... je te rappelle que je suis une machine).

Écrit par : calliope | 25/10/2006

Cette longue plage aux eaux sombres

Où les cheveux dansaient

Sous la lune en corsage

j adore ce passage, vraiment super!

Écrit par : Kroco | 25/10/2006

oui , moi aussi j'aime
la lune en corsage,
et aussi la glace bien givrée.
la découpe à la scie sauteuse
c'est bien toi

Écrit par : if6was | 25/10/2006

Merci les z'amis!
Oui, j'aime bien faire de la poésie à la scie sauteuse. Pour soigner la forme...

Écrit par : Max | 25/10/2006

Si c'est fardé comme ça, alors oui, c'est beau un homme sans visage...

Écrit par : Martin Lothar | 25/10/2006

Les commentaires sont fermés.