Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2006

Daddy Pouf rappeur repu

 

medium_AliG.JPG

 

Il était le meilleur

Le plus hot des rappeurs

Daddy Pouf maîtrisait le flot

Le flux des mots c’était son art

Son beat punchy boxait le lard

Père de tous les rappeurs obèses

Daddy Pouf gagnait tous les défis

Que ses ennemis de la rime balèze

L’obligeaient à relever sans répit

Le hip hop l’avait sorti du clan des ploucs

Désormais dans sa Porsche Boxster

Il souriait, se souvenant de tous ces ringards

Ses chaînes en or autour du cou

Lui donnaient le style Zoulou

Daddy Pouf était fier d’être enfin une star

Il se goinfrait de hamburgers

Trempés dans des bols de caviar

Les dollars rentraient et Daddy devenait plus dodu

Dans le ghetto du Bronx

Ses frères blacks disaient

Ton bizness est plus juteux que celui d’un mac

Un bon gros big mac avec ses girls de cloaque

Lui maintenant il s’en foutait

Il était blindé à bloc

Son destin l’entraînait en TGV

Sur de longs rails de coke

Commentaires

La chair est faible, si en plus on la gave de coca cola, on va en faire de la guimauve. C'est pas mauvais non plus...

Écrit par : calliope | 10/11/2006

Surtout, Daddy Pouf c'est nom qui tue j'trouve. Si je monte un groupe de rap je veux m'appeler comme ça ;-)
(vais devoir boire beaucoup de coca)

Écrit par : Max | 10/11/2006

Les commentaires sont fermés.