Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2006

Le grand saut

 

medium_ffouu.3.JPG

 

Le grand saut

Démembrement

Au-delà de tout par-dessus ce gouffre

Plonger dans l’abîme sans trop s’abîmer

Sous terre, sous mer, survivre

Sentir le pouls des choses sous l’écorce dure

Violence créative. Mourir peut-être…

Mais vivre sûrement

Vouloir. Désirer comme la pierre

Cœur en cyclone

Voir dans le noir

Bandeau des rêves sur les paupières

Instinct d’une espèce abstraite

Magique pour quelques secondes d’hypnose

Se redresser et voler à l’éclair

Sa force

La foudre du félin

Le vouloir en tête de bélier

Sombrer une nuit

Sous le soleil d’un grand amour

03:15 Publié dans Poézizi | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : poésie, littérature

Commentaires

très touchant ce texte max,
sombrer une nuit sous le soleil d'un grand amour,
(il paraît que c'est pas mal, il y a des gens qui m'en ont parlé..)
une nuit cependant, ça passe vite.
bizzss.

Écrit par : if6 | 17/11/2006

Je me demande si inconsciemment j’aurais pas repris un couplet d’une chanson d’un chanteur à la con du genre Claude Barzoti…
C’est de pire en pire.
(Du moment que c'est pas Bruel remarque.)

Écrit par : Max | 17/11/2006

Max, tu sautes de trop haut... S'il n'y a pas de l'eau dessous tu vas nous faire orphelins, et franchement, les pupilles de la nation... Alors saute mais avec le bandeau de rêve (tu peux m'en trouver un ?!)

Appendice : pas de livraison d'Apesanteur, même pas de débitage de fonds ; kèskeucékcebordel ! je vais me faire Nance, histoire de mourir idiot (Eraserhead, j'aime ton poulet).

Écrit par : funambule | 17/11/2006

L'adresse de ton dealer, stp ?

Écrit par : pierre | 17/11/2006

Calliope> Merci de t’inquiéter pour moi, mais bah… Suis pas un débutant. J’ai appris à replier l’espace depuis x. C’est à ça que ça sert le bandeau des rêves.
Bon film (et si tu sens tes neurones faire scratchzszzz pense à lire ma note explicative hautement pédagogique sur le sujet dans la colonne de gauche, si ce n’est déjà fait)

Pour le bouquin volant pas de panique, malgré ce qui est précisé sur le site il faut toujours compter environ 3 semaines (bicause l’impression numérique). Je sais ça doit être intolérable de devoir attendre si longtemps une telle splendeur… Lis les aventures de Oui Oui en attendant (ou Sade).

Pierre> j’ai le même dealer que Daddy Pouf ;-)

Écrit par : Max | 18/11/2006

Un grand amour ? La vache !
Max, il faut raison garder. Un grand amour ne sert à rien, surtout que la plupart du temps, on reste au lit pour les galipettes, et c'est pas ça qui fait avancer la vaisselle et le repassage ...

Écrit par : Nébude | 18/11/2006

Et si le bonheur c’était aussi simple que de bouffer dans des assiettes en carton et de s’habiller avec des sacs poubelle ? (skaï style)
Je vais balancer ça sur mon profil meetik ça va assurer grave !! (déjà une réponse enfiévrée de Marie-Chantal)

P.S : bon la vache, tu veux pas le faire alors le questionnaire ? Je sais c’est débile, mais c’est ça qu’est bien. Regarde, par exemple, grâce à mes réponses franches et précises les gens me connaissent beaucoup mieux maintenant.

Écrit par : Max | 18/11/2006

Les commentaires sont fermés.