Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2006

Confession de confusion

 

medium_La_Reproduction_interdite_Magritte.JPG

 

Cerise sur le gâteau

De tout ce chaos

J’étais le fruit confus

D’un processus de destruction

Un mouvement de régression

Prêt à presser le bouton

Pour ma mise en orbite

Autour de ce trou béant

Cet abîme sans limite

J’étais encore hésitant

L’avenir restant muet

Je ne savais que penser

J’étais muré dans l’arène

Et la vue du taureau me troublait

C’était tentant de se tuer, maintenant

Pour éviter de se laisser déchiqueter

Mais j’étais trop vivant en dedans

Pour laisser la mort m’humilier

Je tournai le volant vers une autre voie

Je voulais changer de circuit je crois

Ne pas laisser l’abîme m’embaumer

Mon diamant verbal

Taillait dans le chaos de l’innommable

Mon espace vital

Une espèce de région habitable

 

*Photo : René Magritte, la Reproduction interdite

02:54 Publié dans Poézizi | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : poésie, littérature

Commentaires

tu tailles avec les mots ton espace ,
un peu plus d'espace dans le chaos,
c'est justement cela écrire,
donner plus d'espace à nos vies
en faire une region habitable et
ouverte aux autres,
quand même ,
non?

Écrit par : if6 | 21/11/2006

Le calembour-don ?

Écrit par : PP | 21/11/2006

If6> Yes. Normalement. Maintenant, quand c’est un autiste qui écrit…

PP> L’en-vers du bonheur ;-)

Écrit par : Max | 22/11/2006

tu as vu la vidéo sur MSN live de Snoop Dog en concert à
san francisco,
pas mal pas mal
ces mecs sont inventifs
bises

Écrit par : if6 | 22/11/2006

Nan pas vue (fallait mettre le lien)
Mais j'ai un peu des doutes sur la creativité scénique des rappeurs... (si c'est comme dans leurs clips)

Écrit par : Max | 22/11/2006

Les commentaires sont fermés.