Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2007

Max Lector, auteur à succès*

Chaque jour de part le vaste monde, des millions d’individus hirsutes et les bretelles pendantes, le regard torve et pensif négligent femme ou mari, enfants, mères-grand, boulot, vidage de poubelles, tondage de gazon, cours de ju-jitsu, réunions de copropriétaires, réunions clandestines du ku klux klan, des alcooliques anonymes fumeurs de nénuphars, visionnage du dernier film sud coréen d’auteur sur les grains de riz rebelles mutants dénigrant la société post moderne et sa suprématie technologique, l’achat du dernier calendrier porno des pompiers, les sauts à l’élastique au-dessus d’une bassine Rika Zaraï, les randonnées en canoë kayak les yeux bandés pour faire le con, les concours de viol collectif d’une jeune enfant ligotée dans une cave, les voyages en train, à brouette, en tricycle à piston en mâchant des pistaches, les mariages, baptêmes, enterrements troisième classe dans un pot de confiture Bonne Maman pas lavé ayant déjà servi au chat à faire ses besoins, les commémorations du 11 septembre, du 12 octobre, du 16 janvier, de la mort de Jean-Charles Troufiniard, de la résurrection de Paco Rabanne, pour pouvoir à l’envie sans plus aucune retenue se plonger avec délice et avidité dans les œuvres de Max Lector.

 

c829c4782e2ba99f56382acedbba453a.jpgGérard Solex, dynamique et fringant jeune homme, physicien nucléaire à l’hôpital psychiatrique de la Salpétrière:

"Depuis la lecture de Apesanteur, ma conception de la vie a radicalement changé. Désormais je sais que je peux voler, et conscient de mon extraordinaire pouvoir, j’avance dans la vie d’un pas fier et altier à la rencontre de mon exceptionnel destin."

 

 

 Gilbert Montagné, chanteur français:a4883dd6c3ddf304bdc4b2724414375c.jpg

"Seuls les presbytes de peuvent pas voir la mort de près ma permit de voir les choses sous un autre angle et de mieux supporter le racisme si grossièrement dissimulé dont les autres ont si souvent fait preuve à mon égard. Aujourd’hui, j’assume enfin le fait d’être le sosie du Maréchal Pétain. Merci Monsieur Lector."

 

9c4b44eefb31eca8f9a8b8b31802606b.jpg

 David, vendeur de chouchou sur la plage:

"Carré noir fut pour moi un véritable électrochoc, plus violent que le bruit amplifiée un million de fois d’une gaufrette qui se casse et choit misérablement aux pieds crottés d’un enfant des rues affamé sous le soleil du nouveau Mexique (ou de Limoges)

Depuis je erre seul dans le désert les espadrilles percées, le blanc des yeux rougi et larmoyant (j’ai confondu la laque Lauréal avec ma bombe lacrymogène)"

 
*Pour ceux qui penseraient que cette note fait preuve de mégalomanie je citerai ce proverbe népalais : « On attrape pas un ours en dansant la lambada (traduction très approximative)»